ParisSportifsPaiement

Bet365 et sa soif de partenariat sur la Liga espagnole

08-17-2018

Le sponsoring figure parmi les stratégies marketing les plus appréciées par les bookmakers britanniques. Il leur permet de s’offrir une visibilité auprès d’un public ciblé et de véhiculer leur image en l’associant à celle d’autres influenceurs. Parmi les bookmakers les plus agressifs avec cette méthode, on retrouve Bet365. Ce dernier aurait en effet passé un contrat avec la moitié des équipes du championnat de football espagnol, soit 10 clubs.

Bet365 marque la Liga

Le championnat espagnol figure parmi les plus prestigieux d’Europe aux côtés de la Premier League et la Calcio. Pour un bookmaker, il constitue ainsi un marché de choix pour faire sa promotion. Bet365 a très bien compris cette réalité. Le bookmaker a ainsi multiplié les contrats de sponsoring avec les clubs espagnols pour s’assurer une visibilité maximale. Selon le journal El Economista, Bet365 travaille avec 10 clubs de la Liga. Parmi les plus suivis, on peut citer le Getafe, l’Espagnyol Barcelone, Villareal et l’Athletic Bilbao. Ses contrats lui permettent d’assurer sa promotion grâce aux panneaux publicitaires présents dans les stades. Malheureusement, il n’a pas obtenu l’autorisation d’afficher son logo sur le maillot des joueurs. À noter que les contrats sont valides jusqu’en 2020. Bet365 aurait également tenté de séduire les quadors de la Liga à savoir le Real et le FC Barcelone. Ces derniers ont cependant refusé son offre. Le Real a préféré signer avec Codera tandis que le Barça s’est associé à Betfair.

Bet365, un ogre familial

Le bookmaker Bet365 figure parmi les opérateurs les plus importants de l’industrie des jeux en ligne. Il domine notamment le marché britannique, le plus lucratif d’Europe. Il est apprécié pour son offre diversifiée et ses nombreux bonus. Bet365 propose également des jeux de casino et du poker. Il appartient à la famille Coates et il réalise un chiffre d’affaires de 2,28 milliards de livres par an. Sa réserve de cash quant à elle est estimée à 1,4 milliard de livres. Avec une telle somme, Bet365 possède ainsi le potentiel pour racheter la majorité de ses concurrents. Enfin, il convient de noter que l’opérateur a réalisé en 2017 une croissance exceptionnelle de 38%. Il a ainsi pu dégager 500 millions de livres de bénéfices.

Plus d'actualité : En Corée du Sud, le bilan des mineurs dépendant aux jeux d'argent est lourd