ParisSportifsPaiement

INTERPOL continue sa lutte contre les paris sportifs illégaux, tant bien que mal

08-29-2018

Le Mondial s’est achevé en juillet avec la victoire de la France. Il continue cependant de monopoliser l’actualité à cause de la problématique des paris illégaux et du blanchiment d’argent. INTERPOL vient notamment de publier un communiqué sur l’opération SOGA VII. L’organisation déclare avoir conduit plus de 14 000 attaques en Asie pour démanteler des réseaux de malfaiteurs qui organisaient des paris illégaux sur les matchs du Mondial.

1,6 milliard de dollars

L’opération SOGA VII a été un franc succès selon INTERPOL. Pour rappel, elle consistait à lutter contre les paris illégaux durant le Mondial. Elle s’est notamment concentrée sur l’Asie, le continent qui regroupe le plus de parieurs à travers le monde. Selon INTERPOL, elle y aurait conduit 14 900 attaques. Celles-ci ont été réparties entre la Chine, Macau, Singapour, Malaisie, Thaïlande et Hong Kong. Elles ont permis d’arrêter de nombreux réseaux d’envergure. Au total, ces derniers auraient permis plus d’1,6 milliard de dollars de paris illégaux. À noter que pour mener à bien son opération, INTERPOL a travaillé étroitement avec les autorités de chaque pays. La Chine notamment a fourni de nombreuses ressources pour permettre le démantèlement de divers réseaux.

Il convient d’ailleurs de noter que le pays a montré sa volonté de lutter contre les paris illégaux dès le début de l’année. Il a en effet déployé d’importants moyens en prévision du Mondial pour limiter l’offre illégale. Au final, l’opération SOGA VII a duré du 22 juin au 16 juillet. Au cours de cette période, 1,7 million de dollars en cash ont été saisis et 1 000 ordinateurs ainsi que des téléphones portables ayant servi aux paris ont été récupérés pour des analyses. Pour INTERPOL, cette 7ème opération SOGA a été une franche réussite. Cependant, il convient de relativiser l’ampleur de l’action.

Une goutte d’eau

Le marché illégal des paris pèse plusieurs milliards de dollars. Chaque année, de nouveaux réseaux naissent et trouvent des moyens toujours plus ingénieux pour se développer. La lutte se révèle encore longue et difficile. Malgré tout, il faut noter qu’avec ses 7 opérations SOGA, INTERPOL a déjà démantelé 3 700 réseaux, saisi 57 millions de dollars en cash et arrêté plus de 30 000 personnes.

Plus d'actualité : Qui ont les meilleures cotes pour prendre le contrôle de Westeros dans Game of Thrones ?