ParisSportifsPaiement

Bientôt un casino terrestre à Amélie-les-Bains

11-27-2019

La commune d’Amélie-les-Bains peut se réjouir. Après une longue réflexion, la municipalité a finalement renouvelé le contrat de délégation de service public de son casino. L’établissement rouvrira bientôt ses portes tous les jours de 14 h à minuit en semaine et jusqu’à 2 h du matin les week-ends. L’actuel exploitant, Jaar Loisirs, a également annoncé l’ajout de 40 nouvelles machines à sous à son parc déjà bien garni.

Soulagement

Le PDG de Jaar Loisirs a annoncé en grandes pompes le renouvellement de son contrat de délégation de service public pour le casino d’Amélie-les-Bains. La municipalité avait mis beaucoup de temps à se décider sur l’avenir de l’établissement. À un moment , elle aurait même pensé à refuser le renouvellement et à fermer la salle. Heureusement, un accord a finalement été trouvé. Le casino d’Amélie-les-Bains rouvrira bientôt. Il accueillera ses joueurs tous les jours de 14 h à minuit. Durant le week-end, ils auront le droit de rester jusqu’à 2 h du mati.

À noter que du côté de Jaar Loisirs, le doute n’a jamais eu raison d’être. L’opérateur a en effet investi plusieurs millions durant l’été afin de rénover la salle. Il a notamment refait le restaurant à neuf. Le cinéma a également bénéficié d’un lifting pour rester aux normes actuelles. Cerise sur le gâteau, le parc a été enrichi avec 40 nouvelles machines à sous. L’histoire se termine donc bien pour tout le monde, surtout pour les 12 employés du casino qui vont pouvoir reprendre le chemin du bureau.

Jackpot pour la commune

Le processus d’appel d’offres pour la reprise du casino d’Amélie-les-Bains a été long et particulièrement lourd. L’établissement a dû fermer ses portes ce qui a causé d’importantes pertes du côté de l’exploitant et de la commune. En l’absence de loyer et de redevance annuelle, la ville a perdu 100 000 euros. Les touristes ont également boudé la destination durant la saison estivale. Cela a entrainé d’importantes pertes pour le restaurant et le cinéma. Heureusement, le calvaire est terminé pour les deux parties. Le maire d’Amélie-les-Bains a d’ailleurs tenu à féliciter Jaar Loisirs et à témoigner son soulagement. Pour lui, il n’y avait pas de meilleurs dossiers que celui de l’actuel exploitant.